• Un monde sans esprit
    Dans le clair-obscur des crises politiques naissent les monstres. Ils naissent du vide culturel d’un monde politique sans esprit, d’un monde où les techniques sont devenues folles, d’un monde qui...
  • Manifeste ADA
    Un nouveau mode de gouvernement des hommes se répand dans toute la société, et d'abord dans la sphère professionnelle : un management par la rivalité et la peur qui, au nom de la dictature de la performance...
  • Ingouvernable
    L'histoire serait-elle un éternel recommencement ? Les pratiques libérales de gouvernement en organisant la société sur les valeurs bourgeoises de compétition et d'individualisme ne conduisent-elles...
  • Manifeste des oeuvriers
    Le désir de retour à l’œuvre sonne à toutes les portes de la vie : la vie de l’humain qu’on soigne, qu’on éduque, à qui on rend justice, qui s’informe, qui se cultive, qui joue, qui s’associe,...

Le retour d'Ardi

Expulsé le 4 mai, Ardi, 15 ans, meurt à petit feu, au Kosovo, privé de la prise en charge spécialisées inexistantes dans son pays. Les autorités françaises, celles qui ont pris la décision d’arrêter sa famille, d’arracher Ardi à l’établissement qui l’accueillait et de les expulser par avion spécial en 24 heures, et l’appareil d’état au plus haut niveau, refusent d’autoriser son retour.

Plus de 400 jours pendant lesquels ont été interpelés  Kouchner, Hortefeux, Bachelot, Juppé, Fillon, Guéant, et Sarkozy très récemment, par le collectif de soutien, des élus, des médecins, l’association des paralysés de France, très impliquée dans l’action.
La diffusion du film de Manon Loizeau était une occasion de relancer médiatiquement l’action, la signature de l’appel, quelques flashs télé et radio. Ca ne perce pas. Ca n’est pas une news répondent les journalistes, les plus favorables au réseau cherchant une accroche pour dans l’actualité pour convaincre leur rédaction.
Et pourtant le réseau quand il s’est saisit d’une situation emblématique a souvent su imposer sa visibilité, permettant dans l’immédiat de protéger les menacés et dans le temps d’obtenir dans de nombreux cas la solution  attendue.
Aujourd’hui, dans un contexte politiquement difficile et inquiétant pour les migrants, il y a de nombreuses raisons qui pèsent pour faire de l’exigence du retour d’Ardi une action capitale :
- la question évidente du temps qui reste à vivre pour Ardi. On ne peut pas accepter que la news attendue soit  sa mort au  Kosovo dans les conditions qui sont les siennes. Sa fin, (à quel terme, proche ?) est liée au polyhandicap qui le frappe, la privation de soins accélère la dégradation de son état. Il faut qu’il reçoive en France  la prise en charge qui lui assure une fin de vie digne.
- L’expulsion de la famille Vrénisi est une infraction patente : en tant que parents d’étranger malade originaire d’un pays où le traitement n’est ni disponible ni accessible, ses parents avaient droit à un titre de séjour, ancienne loi, nouvelle loi. Un collectif d’avocats s’en préoccupe.
- Cette expulsion, une parmi les milliers dont se glorifie ce gouvernement,  est dans le cas précis, assortie de mensonges des autorités et d’au moins une mise au placard du fonctionnaire qui les a dénoncés, de pressions et d’un SILENCE plus que TROUBLANT : pourquoi Sarkozy /Guéant et les autres bloquent –ils à ce point ?
Le collectif de soutien d’Ardi, a mené depuis un an de nombreuses actions visibles
Pour exiger le retour d’Ardi appel à tous ceux qui ont une page facebook pour y poster et relayer largement les images et initiatives en cours
Les initiatives
En Ile de France
- 7 juillet dans la matinée, rassemblement symbolique  devant l’Assemblée nationale à l’occasion de la convention nationale de l’UMP sur l’Immigration
- Le même jour il est pratiquement acquis que le conseil régional IdF manifestera son soutien pour le retour d’Ardi (
- Hôtel de Ville de Paris. Un vœu pour le retour d’Ardi est en proposition pour le conseil du 12 juillet. Une demande officielle de faire d’Ardi un citoyen d’honneur de la ville de Paris a été faite.
En  régions
- le Loiret  RESF 45 a adressé un courrier aux maires du département en leur demandant de voter une résolution pour le retour d’Ardi, d’en afficher le résultat en mairie avec un appel aux citoyens à signer l’appel pour le retour d’Ardi (fichier joint) et lien sur le site du RESF Loiret . : http://resf45.hautetfort.com/. Sur ce site, accès au matériel réalisé par RESF 45 (affiches, visuels divers )
- Montpellier : le cercle de silence de juin a été consacré à Ardi
Campagne de Cartes Postales et flyers
Une carte postale à adresser à Nicolas Sarkozy.
Les envois seront faits à la demande des collectifs s'adresser à educsansfrontieres@free.fr
Egalement disponible, un flyer pour le retour d’Ardi avec appel à signer la pétition. Peut être envoyé ou déposé avec la carte postale.
Sur le site RESF,  voir :
- installation d’un bandeau « Ardi »  en page d’accueil
- cartes postales à Sarkozy accessibles en version imprimable
- l’appel pour le retour d’Ardi : 4320 signatures le 5 juillet.  Et notamment organiser pour convaincre des projections du film de Manon Loiseau,
Quelques exemplaires du DVD sont disponibles. A demander à l’adresse : getmr@wanadoo.fr
LE TOUT A RELAYER LARGEMENT ET DANS TOUS LES SENS . DIFFUSONS  ET FAISONS CONNAITRE TOUTES LES INITIATIVES POUR LE RETOUR D’ARDI

Par Roland Gori, à lire dans Libération