Rencontre Roland Gori

Le 31 octobre 2020 - 16h30 à 19h00

Nous vous invitons à une discussion avec Roland Gori, psychanalyste et professeur émérite de psychologie et psychopathologie clinique à l’université d’Aix Marseille, autour de son dernier ouvrage "Et si l’effondrement avait déjà eu lieu - L’étrange défaite de nos croyances." Christian Bonnet, Raphaël Liogier et Jean Michel Claverie prendront également part à cette discussion qui sera animée par Sebastien Firpi , psychologue clinicien hospitalier.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Rencontre limitée à 30 places.
Sur inscription à l’adresse animations@maupetitlibraire.fr ou au 04.91.36.50.50

La déclaration qui suit est lue par la FSU, et soutenue par la CGT, Solidaires, le SE-UNSA, le SGEN-CFDT, la FCPE, la Ligue des droits de l’homme, ...

Un crime majeur a été commis.
Cet assassinat n'a pas d'antécédent par la cible qu'il a touchée.

Cet effroyable assassinat a été perpétré contre un professeur qui faisait son métier, c’est donc le cœur de l’école publique, laïque, qui a été visé. C’est le lieu de la transmission des savoirs, le lieu de la formation de l'esprit critique, le lieu de l'apprentissage de la liberté, de cette liberté qui ne se passe pas de celle des autres, comme le disait Hannah Arendt, le lieu de l'émancipation. 

En 2020 — 2021, la première édition de CHAIRE À VIF recevra Roland Gori. Initiateur de l’Appel des appels, il est professeur honoraire de Psychopathologie clinique à l’Université d’Aix-Marseille, Président d’honneur du Séminaire inter-universitaire européen d’enseignement et de recherche en psychopathologie et psychanalyse (SIUEERPP), Psychanalyste Membre d’Espace analytique.

Avec Roland Gori et Vincent Cespedes.
Vidéo à regarder sur la chaine Youtube de Vincent Cespedes

L’effondrement dont il s’agit dans cet ouvrage est celui de nos catégories de pensée et de notre rapport au temps, du lien entre passé, présent et futur. Le psychanalyste Roland Gori, auteur de nombreuses publications et interventions médiatiques, nous revient avec un ouvrage brulant d’actualité en cette période de pandémie de la Covid 19. Il nous montre avec une grande érudition, en s’appuyant sur de nombreux exemples historiques, que les crises résultent d’une rencontre entre un événement et des conditions sociales. Il dénonce avec force l’impréparation de nos sociétés face à un facteur environnemental.

Par Roland Gori, à lire dans Libération