L'intelligence sociale en danger. Chemins de résistance et propositions.

Parution le 10 novembre 2011 - Collection Cahiers libres
chauviere.jpg

Michel Chauvière

Au cours du XXe siècle, un modèle social s’est imposé en France au prix de luttes parfois

dures et longues. Beaucoup d’intelligence et de pugnacité ont été nécessaires pour penser et

mettre en oeuvre une architecture pertinente, à la hauteur des enjeux. Celle-ci repose

notamment sur quatre principaux registres interdépendants : les droits, les institutions, les

savoirs et les actes de métier.

Derrière les grilles

Instrument indispensable à toute gouvernance, forgé sur le modèle des pratiques des agences de notation financière, l’évaluation a étendu son empire à tous les domaines, tous les métiers, tous les instants, tout, vraiment tout, de la naissance à la mort. Et elle n’a cessé de prouver, de toutes les manières possibles, son inopérante bêtise et sa dangerosité. Pourtant, elle n’est jamais démentie : elle promet encore plus, si l’on évalue encore…

folieevaluation.jpg

Ouvrage collectif dirigé par Alain Abelhauser, Roland Gori et Marie-Jean Sauret avec la collaboration de Marie-José Del Volgo et Jean-Claude Maleval

 

« En ce début de XXIe, un nouveau nom, celui d’ÉVALUATION. » Le mot essaime partout. Il est à la fois le dispositif et le symptôme d’un mode de contrôle social particulièrement dangereux.

dingite.jpg

Roland Gori

Au nom d’un « rationalisme économique morbide » une nouvelle colonisation des esprits envahit la planète. Avec ses agences d’évaluation et ses hommes de main, cette « religion du marché » interdit de penser le monde, notre monde, autrement que comme un stock de marchandises ou de produits financiers

Bellon

André Bellon

Dans quel régime vivons-nous ? Depuis l’entrée en vigueur du traité de Lisbonne et la réforme constitutionnelle en 2007, les Français savent que leurs dirigeants se sont assis sur leur volonté. Ils ont dit Non au TCE en 2005, mais députés et sénateurs ont voté Oui au traité de Lisbonne.