Madame la secrétaire d’État,

 

Contrairement, Madame, à ce que vous affirmiez dans le numéro 159 de la revue Direction(s) en décembre 2017, la France a de multiples raisons de rougir de sa politique du handicap.

Pour s’en convaincre, il suffit de rappeler le nombre de personnes handicapées, en demande, elles-mêmes ou leurs familles, d’une place dans un établissement d’accueil, d’éducation et de soins : 45 000 selon l’UNAPEI, que vous connaissez bien !

Le Président de la République a présenté sa stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté le 13 septembre dernier.

Le Collectif "Construire Ensemble la Politique de l'Enfance" (CEP-Enfance) a décidé de réagir en rédigeant une lettre ouverte au sujet des mesures de cette politique concernant les enfants et les jeunes. Dans ce courrier, le collectif sollicite aussi une entrevue pour partager avec le Président Emmanuel Macron, les enjeux et nos propositions.

Pour lire la lettre ouverte, cliquer ici

Vendredi 5 Octobre 2018 à 18h30

 Rencontre animée par Nathalie Esperandieu, autour du livre de Roland Gori "La nudité du pouvoir"

37, Cours Mirabeau – 7 & 9 Rue Papassaudi 13100 Aix-en-Provence Téléphone 04 42 27 66 47

Jeudi 27 septembre 2018 à 18h.

à la librairie Ombres Blanches,

50 rue Gambetta, Toulouse

La nudité du pouvoir
Il fallait à notre pays un certain culot pour élire à la magistrature suprême un jeune homme quasiment inconnu, négociateur habile du compromis autant que «traître» méthodique. Emmanuel Macron est le personnage héroïque de cette modernité où les élites désertent les valeurs de dette, de justice et d’égalité au profit de celles de performance et d’efficacité.

Par Roland Gori, à lire dans Libération