• Un monde sans esprit
    Dans le clair-obscur des crises politiques naissent les monstres. Ils naissent du vide culturel d’un monde politique sans esprit, d’un monde où les techniques sont devenues folles, d’un monde qui...
  • Manifeste ADA
    Un nouveau mode de gouvernement des hommes se répand dans toute la société, et d'abord dans la sphère professionnelle : un management par la rivalité et la peur qui, au nom de la dictature de la performance...
  • Ingouvernable
    L'histoire serait-elle un éternel recommencement ? Les pratiques libérales de gouvernement en organisant la société sur les valeurs bourgeoises de compétition et d'individualisme ne conduisent-elles...
  • Manifeste convivialiste
    Le Manifeste convivialiste, récemment publié au Brésil, en Italie, Allemagne, Corée du sud, Turquie ou Roumanie, rencontre de nombreuses marques d’adhésion et de sympathie. Nombre de ceux qui les...

Le 30 septembre 2010 dans Témoignage Chrétien, Roland Gori, psychanalyste, initiateur de L'appel des appels, explique son opposition au projet de réforme des soins psychiatriques. Entretien.

 

Peut-on échapper à la servitude volontaire qui caractérise notre société ? Comment résister en tant que sujet dans un monde où le modèle d'intégration sociale est celui de l'accumulation d'argent et/ou d'objets ? Le statut de victime est-il le seul qui permette d'échapper à la « norme » ? Voici quelques unes des questions que nous avons abordées avec Martin Schvartzapel et Roland Gori, l'initiateur de l'appel des appels, dans l'émission "Les profits des uns contre la mort des autres" diffusé sur Liberté sur Paroles

Samedi après-midi, le Front de gauche lançait l'élaboration de son programme partagé. L'occasion d'inviter citoyens et salariés à y prendre part au moment où les crises démocratiques, politiques et sociales s'agrègent. Le risque de voir ces abcès ouvrir la voie à l'autoritarisme rend, selon les dirigeants du Front de gauche, plus importante encore la réussite de leur démarche en lien avec tous les mouvements sociaux.

Quelle démarche et quel programme désormais pour le Front de...
par ELISABETH ROUDINESCO Historienne, directrice de recherches, université Diderot, ROLAND GORI Psychanalyste et professeur émérite de l'université

L'encadrement législatif des pratiques professionnelles en psychiatrie et en psychologie clinique semble procéder aujourd'hui de choix idéologiques, sécuritaires et clientélistes, beaucoup plus que d'un souci authentique des patients. C'est ce dont témoigne, tel un symptôme, la nouvelle réglementation de l'usage du titre de psychothérapeute.

Lors de la réunion publique organisée par Cassandre/Horschamp avec les signataires de l'appel Impossible absence, plusieurs entretiens filmés ont été diffusés : L'intervention complète de Roland Gori, Marie-José Mondzain et Bernard Stiegler