• Un monde sans esprit
    Dans le clair-obscur des crises politiques naissent les monstres. Ils naissent du vide culturel d’un monde politique sans esprit, d’un monde où les techniques sont devenues folles, d’un monde qui...
  • Manifeste ADA
    Un nouveau mode de gouvernement des hommes se répand dans toute la société, et d'abord dans la sphère professionnelle : un management par la rivalité et la peur qui, au nom de la dictature de la performance...
  • Ingouvernable
    L'histoire serait-elle un éternel recommencement ? Les pratiques libérales de gouvernement en organisant la société sur les valeurs bourgeoises de compétition et d'individualisme ne conduisent-elles...
  • Manifeste des oeuvriers
    Le désir de retour à l’œuvre sonne à toutes les portes de la vie : la vie de l’humain qu’on soigne, qu’on éduque, à qui on rend justice, qui s’informe, qui se cultive, qui joue, qui s’associe,...
Bruel

Soixante-dix ans après l'ordonnance du 2 février 1945, Alain Bruel repense les évolutions et les pratiques de la justice des mineurs. En effet, depuis une vingtaine d'années, une politique conservatrice et autoritaire gomme la spécificité de la juridiction spécialisée des mineurs, éloigne le judiciaire de l'éducatif et procède à une administration normative de masse de la délinquance juvénile.

Petition à lire et signer ici

En France, chaque jour, on enferme, on immobilise, on attache, on sangle, des personnes malades.


Ces pratiques de contention physique d’un autre âge se déroulent quotidiennement dans ce pays.

Pétition à lire et signer ici

Adressée à
Direction du CHU de Grenoble, France

Les personnels du Centre de Soins, d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie du CHU de Grenoble demandent le maintien des conditions d’accueil et d’accompagnement social et éducatif renforcé des patients pris en charge au Centre Hauquelin.

mercredi 30 septembre 2015 à partir de 18h30, à propos de son libre "L'individu ingouvernable".         

Rencontre animée par Rajaa Stitou, psychanalyste, université Montpellier III, à l'auditorium du Musée Fabre 39 boulevard Bonne nouvelle, Montpellier

Par Roland Gori, à lire dans Libération