Vendredi 3 juin au Vieux Port, à Marseilles, à 18h30. Débat sur le thème La Déshumanisation du travail avec Danielle Ceccaldi ( CGT) et Roland Gori ( appel des appels)

Vendredi 27 mai 2016 à 18h30, à la Libraire La porte des mots (4, rue Neuve - Anduze)

Autour de son dernier livre : "L'individu ingouvernable"

Une pétition à lire et à signer ici.

 

Vous êtes nombreux à être venus dans ce lieu pour répéter ou assister à une pièce de théâtre, organiser ou écouter un concert, présenter ou voir un film, convoquer une assemblée ou simplement y prendre la parole.

Par Sophie Sendra - S’interroger, se questionner, comprendre, voilà autant de verbes qui poussent à la lecture, à l’échange. L’Individu Ingouvernable, 1945-2015 (LLL) de Roland Gori, conjugue recherches, réflexions, pistes pour refonder, réinventer un Humanisme qui permette aux héritiers des Lumières que nous sommes de sortir de cet obscurité qui heurte ce début de XXIème siècle. En abordant tous les sujets liés à l’Humain, Roland Gori propose une nouvelle lecture des événements. Penseur en colère, qui ne mâche pas ses mots ni ses pensées, il ne quitte jamais l’humanité qui est en lui. Une belle lecture, une correspondance fleuve accordée à notre Magazine, pour que la Culture soit toujours plurielle et réconciliatrice.

Un article de Roland Gori dans Libération.

Alors que les débats sur la loi El Khomri à l’Assemblée nationale divisent la gauche, les principes du taylorisme régentent encore le monde du travail, malgré les promesses d’autonomie. Une organisation «scientifique» du travail qui veut en finir avec le collectif.

 

Par Roland Gori, à lire dans Libération