Depuis fin février, je pleure. Pas tout le temps. Pas sans cesse. Pas toujours à gros bouillons ; mais parfois oui. A chaque fois, avec une émotion paraissant capable de me faire imploser.

Tribune parue dans Libération

Un collectif de responsables politiques, syndicalistes, militant·es associatif·ves, féministes, artistes, et intellectuel·les exige l’abandon de toute procédure disciplinaire à l'encontre de l'inspecteur du travail mis à pied par la ministre du Travail, Muriel Pénicaud.

Un avis scientifique1 diligenté par le gouvernement, conseille en première intention une reprise de l'école en septembre. Cet avis exprime clairement les risques non négligeables de mise en cause de la sécurité et de la santé des personnels comme des élèves et de leur famille.

1 https://www.google.com/search?client=firefox-b-d&q=avis+scientifique+24+avril

« Ces journées et ces semaines ont été et resteront l’honneur de nos soignants, en ville comme à l’hôpital » a dit Emmanuel Macron lors de sa dernière intervention télévisée. Partout, et venant de toute part, les hommages aux médecins et aux infirmières se multiplient.

Depuis quelques jours, les discours au sein de l’Ecole concernant la bienveillance envers les plus démunis, les plus en difficultés sont légions.

 

Des projets se dessinent, du soutien pendant les vacances, une reprise de l’école en premier lieu pour ces enfants les plus en difficulté … Doubles peines ou bienveillance

Par Roland Gori, à lire dans Libération