Communiqué de l'Association des Psychiatres de secteur Infanto-juvénil.

A lire aussi sur leur site.

L’Association des Psychiatres de secteur Infanto-juvénile a décidé, par vote de son Conseil

d’Administration du 19 octobre 2012, de refuser de participer au travail d’élaboration de la

recommandation de bonnes pratiques « Conduite à tenir devant un enfant ou un adolescent

présentant un déficit de l’attention et/ou un problème d’agitation » que coordonne la Haute

Autorité de Santé et dont les groupes de travail et de lecture sont en cours de constitution.

 

Un film produit par la FNAREN, à regarder en ligne ici.

Synopsis

Confrontée à des crises multiples, l'école laisse trop d'enfants sur le bord du chemin. Les enseignants des RASED (réseaux d'aide spécialisée aux élèves en difficulté) les aident, grâce à des pédagogies multiples, grâce au jeu, à leur redonner l'envie d'apprendre.

A lire et à signer sur le site du collectif des 39.

Afin de redonner aux patients les soins de qualité, respectueux de la personne, auxquels ils ont droit.
Afin de permettre à l’entourage (parents, amis) de tenir sa place sans être contraint de se substituer aux équipes soignantes défaillantes.
Afin de permettre aux soignants de retrouver la richesse clinique humaine et créatrice de leurs métiers.
Afin de soutenir la place de la folie dans la culture.

Nous réclamons la suppression (et non l’adaptation !) des dispositions liberticides de la loi du 5 juillet 2011.

Mercredi 09 janvier 2013

18h-20h

 

 

Centre Sèvres Faculté jésuite de Paris

35 bis rue de Sèvres - 75006 PARIS


 

 

Rencontre avec un auteur

Roland Gori

La dignité de penser

 

ed. Les liens qui libèrent

Mardi 18 décembre à 20h. Cinéma Action Christine, 9 rue Chrisitne, 75004 Paris.

Renseignement au 01 53 10 86 64, ou sur le site de l'Institut Confiances.

Par Roland Gori, à lire dans Libération